2014

    • Fluides légers thermo-visqueux : fondamentaux et applicationsMichel Bruneau (LAUM)

      2014
      12
      16

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 16 décembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, December 16 2014, 11 a.m.

      Cet exposé fait suite à mon séjour de recherche à Prague de septembre dernier et reprend dans les grandes lignes la conférence que j'ai donnée à la Société Tchèque d'Acoustique. Partant du contexte manceau de la naissance du LAUM puis d'un contexte historique très général (de Mersenne à Kirchhoff), l'exposé fera  d'abord mention des voies par lesquelles l'acoustique dans ces fluides est apparue au LAUM. Puis, après un rappel de la modélisation fondamentale de la propagation acoustique dans ces fluides ("back to basis"), nous ferons un tour d'horizon de divers travaux impliquant les phénomènes "thermo-visqueux" auxquels j'ai participé au cours des années passées.

    • Rectificateurs et diodes acoustiques : conception de nouvelles architectures, théories, expériencesThibaut Devaux (LAUM, CNRS, Université du Maine)

      2014
      12
      09

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 9 décembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Dec. 9 2014, 11 a.m.

      Dans cette présentation, un dispositif de propagation asymétrique est présenté. Il est composé de deux parties élémentaires, une "convertissante" et une  "sélectionnante". Dans un premier temps, les phénomènes mis en jeu par les différentes parties du dispositif, ainsi que le concept général de l’architecture, sont détaillés.

      Après avoir dimensionné, conçu et caractérisé ces deux parties élémentaires du dispositif, le caractère asymétrique du dispositif rectificateur est étudié. Dans un premier temps, le rectificateur est excité par un signal sinusoïdal modulé en amplitude, dans un fonctionnement en mode continu et de quantifier avec une grande dynamique son caractère asymétrique. Dans un second temps, un signal plus large bande, de type paquet d'onde, est utilisé afin notamment d'analyser la largeur de bande fréquentielle de fonctionnement. Le régime impulsionnel, moyennant la conception d'un banc de mesure basé sur celui de la barre de Hopkinson, permet aussi de mesurer quantitativement les coefficients de réflexion et de transmission du dispositif ainsi que son coefficient d'asymétrie.

    • Nondestructive evaluation of composite structures: the Computer-Aided Tap Test (CATT)İmran Oral (Konya Necmettin Erbakan University, Konya, Turquie)

      2014
      12
      02

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 2 décembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Dec. 2 2014, 11 a.m.

      Composite materials are widely used in a number of industrial sectors from aviation, space, to boat building, automotive, and sports goods. In recent years composite structures have seen a substantial increase of their use in the new generation of airplanes. The nondestructive testing and inspection of composite structures, both for manufacturing quality assurance and for in-service damage detection, has prompted the development and adaptation of a number of methods and techniques over the years. Aside from visual inspection, manual, hearing-based, tap test is arguably the most practiced inspection technique on composites, especially on bonded sandwich structures. Over the years there have been three developments of instrumented tap test; all eliminated the human factor of reliance on operator hearing. These instrumented tap testers are the Woodpecker developed by Mitsui Heavy Industries, the Rapid Damage Detection Device (RD3) developed by the Boeing Company and licensed to WichiTech, and the Computer Aided Tap Tester (CATT) developed by the Iowa State University. The CATT which was developed to obtain meaningful engineering parameters from the instrumented tap tester and to generate scan images using the parameter, will be introduced with some examples of its applications.

      Keywords: Composites, Non-destructive Evaluation, Tap Test, Air Coupled UT.

    • 1) Résonances piégées dans les guides d'ondes... 2) Dynamique non linéaire d'un réseau d'aimants en répulsionMiguel Molerón (ETH Zürich, Suisse)

      2014
      11
      25

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 25 novembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Nov. 25 2014, 11 a.m.

      1/2. Résonances piégées dans des guides d'ondes et leur application à l'imagerie acoustique à haute résolution

      Un guide d'onde avec des variations symétriques de section présente des résonances piégées. Lorsque ces résonances sont excitées, elles génèrent un fort couplage entre les modes asymétriques du guide. Cela fait apparaître des phénomènes intéressants, notamment la transmission de modes évanescents et leur conversion en modes propagatifs. Nous étudions ces phénomènes et leur application à l'imagerie acoustique à haute résolution. Plus particulièrement, une technique est proposée permettant de visualiser uniquement les composants évanescents d'un champ acoustique.

      2/2. Dynamique non linéaire d’un réseau d’aimants en répulsion

      Ce travail montre une étude expérimentale, numérique, et théorique de la propagation d’ondes mécaniques dans un système non linéaire 1D composé d’aimants en répulsion. Dans ce système la non linéarité est introduite par la force de répulsion magnétique. Dans le cas d’un réseau homogène, ces systèmes supportent la propagation d’ondes solitaires avec un profil et une vitesse de propagation qui dépendent de l'amplitude. Nous étudions également l’apparition de modes localisés lorsque des défauts sont ajoutés dans la chaîne.

    • Cloaking and mechanical metamaterialsMuamer Kadic (Institute of Applied Physics, KIT, Karlsruhe, Allemagne)

      2014
      11
      24

      LAUM, salle de conférence (4e étage), lundi 24 novembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Friday, November 24 2014, 11 a.m. 

      Metamaterials are rationally designed man-made structures composed of functional building blocks that are densely packed into an effective material. They have been widely used by the cloaking community in order to design functional devices such as invisibility cloaks. A particular classes of mechanical metamaterials will be discussed (pentamode). Tailoring the effective properties such as wave velocities, density or anisotropy will be presented. A simple example of cloaking device in the quasi-static limit will be shown.

    • Déconvolution adaptative pour le contrôle non destructif par ultrasonsEwen Carcreff (IRCCyN, École Centrale de Nantes / LAUM, CNRS, Université du Maine)

      2014
      11
      21

      LAUM, salle de conférence (4e étage), vendredi 21 novembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Friday, November 21 2014, 11 a.m.

      Nous nous intéressons au contrôle non destructif par ultrasons des matériaux industriels. En pratique, les signaux réceptionnés par le transducteur ultrasonore sont analysés pour détecter les discontinuités de la pièce inspectée. L'analyse est néanmoins rendue difficile par l'acquisition numérique, les effets de la propagation ultrasonore et la superposition des échos lorsque les discontinuités sont proches. La déconvolution parcimonieuse est une méthode inverse qui permet d'aborder ce problème afin de localiser précisément les discontinuités. Ce procédé favorise les signaux parcimonieux, c'est-à-dire ne contenant qu'un faible nombre de discontinuités. Dans la littérature, la déconvolution est généralement abordée sous l'hypothèse d'un modèle invariant en fonction de la distance de propagation, modalité qui n'est pas appropriée ici car l'onde se déforme au cours de son parcours et en fonction des discontinuités rencontrées.

      Cette thèse développe un modèle et des méthodes associées qui visent à annuler les dégradations dues à l'instrumentation et à la propagation ultrasonore, tout en résolvant des problèmes de superposition d'échos. Le premier axe consiste à modéliser la formation du signal ultrasonore en y intégrant les phénomènes propres aux ultrasons. Cette partie permet de construire un modèle linéaire mais non invariant, prenant en compte l'atténuation et la dispersion. L'étape de modélisation est validée par des acquisitions avec des matériaux atténuants. La deuxième partie de cette thèse concerne le développement de méthodes dedéconvolution efficaces pour ce problème, reposant sur la minimisation d'un critère des moindres carrés pénalisé par la norme L0. Nous avons développé des algorithmes d'optimisation spécifiques, prenant en compte, d'une part, un modèle de trains d'impulsions sur-échantillonné par rapport aux données, et d'autre part le caractère oscillant des formes d'onde ultrasonores. En utilisant des données synthétiques et expérimentales, ces algorithmes associés à un modèle direct adapté aboutissent à de meilleurs résultats comparés aux approches classiques pour un coût de calcul maîtrisé. Ces algorithmes sont finalement appliqués à des cas concrets de contrôle non destructif où ils démontrent leur efficacité.

      This thesis deals with the ultrasonic non destructive testing of industrial parts. During real experiments, the signals received by the acoustic transducer are analyzed to detect the discontinuities of the part under test. This analysis can be a difficult task due to digital acquisition, propagation effects and echo overlapping if discontinuities are close. Sparse deconvolution is an inverse method that aims to estimate the precise positions of the discontinuities. The underlying hypothesis of this method is a sparse distribution of the solution, which means there are a few number of discontinuities. In the literature, deconvolution is addressed by a linear time-invariant model as a function of propagation distance, which in reality does not hold.

      The purpose of this thesis is therefore to develop a model and associated methods in order to cancel the effects of acquisition, propagation and echo overlapping. The first part is focused on the direct model development. In particular, we build a linear time-variant model that takes into account dispersive attenuation. This model is validated with experimental data acquired from attenuating materials. The second part of this work concerns the development of efficient sparse deconvolution algorithms, addressing the minimization of a least squares criterion penalized by a L0 norm. Specific algorithms are developed for up-sampled deconvolution, and more robust exploration strategies are built for data containing oscillating waveforms. By using synthetic and experimental data, we show that the developed methods lead to better results compared to standard approaches for a competitive computation time. The proposed methods are then applied to real non destructive testing problems where they confirm their efficiency.

    • Moteurs thermoacoustiques: phénomènes non linéaires de saturationCôme Olivier (LAUM, CNRS, Université du Maine)

      2014
      10
      21

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 21 octobre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Oct. 21 2014, 11 a.m.

      Les moteurs thermoacoustiques sont des machines thermodynamiques qui utilisent l'interaction entre les phénomènes thermiques et acoustiques au voisinage de parois solides soumises à un fort gradient de température pour générer une onde acoustique auto-entretenue. L'intérêt technologique de ces moteurs est grandissant au vu de leur atouts : leur efficacité est potentiellement élevée, leur conception robuste et fiable car dénuée de pièces mobiles et leur impact environnemental est réduit car ils fonctionnent avec des gaz rares. Si la théorie linéaire de la thermoacoustique décrit bien le point de déclenchement de ces moteurs, leur fonctionnement est quant à lui régi par de nombreux effets non-linéaires. Ces phénomènes sont responsables de la saturation de l'amplitude des oscillations thermoacoustiques, soit par dissipation de l'énergie acoustique, soit par convection de la chaleur hors des éléments de conversion, ce qui vient limiter l'efficacité des moteurs thermoacoustiques. Cet exposé se penchera plus particulièrement sur deux effets non-linéaires.

      L'amplitude de la pression acoustique dans les moteurs thermoacoustique peut atteindre de très fort niveaux (supérieurs à 10% de la pression statique). Cependant, les observations expérimentales montrent que les fronts d'ondes thermoacoustiques se déforment peu dans la plupart des machines. Seuls quelques prototypes spécifiques ont pu clairement mettre en évidence le phénomène de propagation faiblement non linéaire, se traduisant par une cascade de l'énergie acoustique vers les hautes fréquences et pouvant aller jusqu'à la formation d'ondes de choc. Une modélisation analytique simplifiée de la propagation acoustique dans ces moteurs et proposée et permet de montrer dans quelles conditions ces chocs peuvent apparaître.

      D'autre part, l'approche la plus courante pour minimiser les inconvénients des effets non-linéaires consiste en l'ajout de composants de contre-action passif mis au point de manière semi-empirique. Une autre approche est proposé ici qui prend la forme d'un forçage acoustique, permettant de contrôler le champ acoustique (et par couplage la distribution de température) dans le moteur, afin d'améliorer les performances de la machine. Des résultats expérimentaux sur un prototype de générateur thermo-acousto-électrique seront présentés, ainsi qu'une première ébauche de la modélisation de ce prototype, devant in fine permettre d'affiner la compréhension de ces résultats.

    • Laser ultrasonics in glasses: Tilted laser beam, bulk waves, ZGV Lamb modes, and applications.Samuel Raetz (LAUM, CNRS, Université du Maine)

      2014
      10
      14

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 14 octobre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Oct. 14 2014, 11 a.m.

      Useful for local and contactless measurements of the mechanical properties of a material, the technique of laser ultrasonics is the purpose of numerous studies both in laboratories and in industrial contexts. The glass industry, whose products meet the qualifier "low optical absorption," has recently shown interest in this kind of measurements. Nowadays, the thermoelastic generation of elastic waves in metal or composite plates has been much analyzed. In these materials of usually strong optical absorption, the thermoelastic source lies on the surface of the sample. Thus, the elastic waves are not very sensitive to the angle of incidence of the laser beam. In contrast, in low optical absorption media, such as glasses, the light penetrates in the sample over a substantial distance that may even be equal to the thickness of the sample. The heating then leads to thermal stresses in the volume of the material.

      Many experimental and theoretical studies have been conducted to better understand the ultrasound generation process taking into account the laser penetration. However an angle of light incidence normal to the sample surface has always been considered. The purpose of my research so far has been to analyze the effects on the ultrasound generation process in glasses of the asymmetry caused by tilting the incident laser beam. Analytic calculations and experimental measurements have demonstrated that such a tilted incident laser light strongly affects the generation of both bulk elastic waves and zero-group velocity (ZGV) Lamb modes.

      Together with the analysis of the outstanding features of elastic waves generated by a tilted volume thermoelastic source is proposed a presentation of some interesting applications. A particular processing of experimental results is demonstrated to allow the simultaneous measurements of mechanical properties and of the complex index of light refraction of a sample. A really precise measurement of Poisson’s ratio on glasses with different chemical compositions is proposed. The use of laser-generated ZGV Lamb modes to characterize the level of coupling at the glass/polymer interface in a laminated glass is also investigated. The research activities in which I am involved since my arrival at LAUM are eventually and quickly exposed.

    • Recent development of time-resolved two-dimensional surface acoustic wave imaging in GHz frequency regionOsamu Matsuda (Hokkaido University, Japon)

      2014
      10
      07

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 7 octobre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, October 7 2014, 11 a.m.

      In various application of the acoustic waves, the visualization of their propagation would be an efficient tool to understand what is actually going on in the target. We have been developing a time-resolved two-dimensional surface acoustic wave imaging technique which is capable to observe the GHz surface acoustic waves. In this talk, the principle of the technique is briefly explained, and then some recent results on the two-dimensional phononic crystals are shown. Finally, the principle of the arbitrary frequency control, which is a recent extension of the existing method, is explained. The applicability of this new technique is demonstrated on the measurement of the whispering gallery acoustic modes on the copper disks.

      [1] Y. Sugawara, O. B. Wright, O. Matsuda, M. Takigahira, Y. Tanaka, S. Tamura, and V. E. Gusev, Phys. Rev.  Lett. 88, 185504 (2002).

      [2] T. Tachizaki, T. Muroya, O. Matsuda, Y. Sugawara, D. H. Hurley, and O. B. Wright, Rev. Sci. Instrum. 77, 043713 (2006).

      [3] S. Kaneko, O. Matsuda, and M. Tomoda, AIP adv. 4, 017142 (2014).

    • Invariants of broken discrete symmetries in wave physics and their applicationsFotis K. Diakonos (Université d'Athènes, Grèce)

      2014
      09
      30

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 30 septembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Sept. 30 2014, 11 a.m.

      It is shown that wave propagation in one dimensional media with local inversion or translation symmetry is characterized by spatially constant, non-local currents. These map the wave function from an arbitrary spatial domain to any symmetry-related domain, generalizing the parity and Bloch theorems to the case when the corresponding symmetry is globally broken but retained at a local scale. The relation of properties of these currents to the emergence of perfect transmitting resonances as well as the possibility to use local symmetries to control transmission in wave propagating devices is discussed.

    • Experimental studies on combustion instabilities of low-emission gas-turbine combustors at JAXAShigeru Tachibana (Japan Aerospace Exploration Agency)

      2014
      09
      23

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 23 septembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, Sept. 23 2014, 11 a.m.

      Combustion instability has become a main technical challenge in the development of low-emission combustors of aero and land-based gas-turbine engines as it may cause catastrophic damages to the combustion chambers and, in some cases, other engine components. Therefore, combustion stability (measured by dynamic pressure levels) is one of the major performance requirements of low-emission combustors. In this talk, experimental studies on self-excited combustion instabilities of a lab-scale gas-turbine model combustor and a more practical, i.e., high-pressure and temperature, single-sector jet-engine combustor are introduced. Optical measurements, such as the OH* chemiluminescence, OH-PLIF, LIPS (Laser Induced Plasma Spectroscopy) and PIV, have been performed. Time-lag characteristics, the local Rayleigh index maps and dynamic flame behaviors are discussed in order to clarify driving mechanisms of the thermo-acoustic instabilities. Also, results of an active control of combustion instability and an instability monitoring technique will be briefly introduced.

    • Phononic Metamaterials: The Big, the Small and the NonlinearMahmoud I. Hussein (University of Colorado, Boulder, E.-U.)

      2014
      09
      05

      LAUM, salle de conférence (4e étage), vendredi 5 septembre 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Friday, Sept. 5 2014, 11 a.m.

      Phonons may be understood as elastic waves, or transmitted vibrations, that take root at the material level. Although the study of phonons is a core discipline in conventional condensed matter physics, their analysis and manipulation over multiple scales - an area that has recently been termed photonics - is opening up a new technological frontier with a potential impact that could match that of electronics almost half a century ago. Broadly speaking, most phononic materials exhibit some form of crystal-like periodicity - which can be in the constituent material phases, the internal geometry, or even the boundary conditions. In addition to this engineered symmetry, it is also possible to introduce local resonators within, or attached to, the body of the material to further affect intrinsic properties. Recent research has shown that local resonances are capable of giving rise to a remarkable assortment of physical phenomena and overall properties that are not possible, or even conceivable, using conventional materials. These favorable qualities include low frequency stop bands where attenuation of long waves takes place, negative effective properties, group velocity reduction, among others.

      In this seminar, I will present an overview of our research in the area of phononic metamaterials. The first part of the talk will consider locally resonant elastic metamaterials at the macroscale (the Big) with emphasis on design and the effects of finite deformation (the Nonlinear) on the band structure. In the second part, I will present the concept of a nanophononic metamaterial (the Small) in which a novel mechanism in phonon transport is revealed that allows the thermal conductivity to be reduced without impacting the electrical conductivity - a scenario that is highly advantageous for thermoelectric energy conversion. 

    • Nonlinear acoustic propagation effects in trumpets and trombonesPablo Luis Rendón Garrido (UNAM, Mexique)

      2014
      06
      17

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 17 juin 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, June 17 2014, 11 a.m.

      Transient and stationary waves are studied inside trumpets and trombones in order to establish whether nonlinear steepening occurs inside trumpets and trombones for a variety of dynamic levels. Although it is possible to determine that steepening does occur in some cases through examination of the time signal, an analysis of the power spectral density provides a more comprehensive measure of the scale of the nonlinear steepening. Shocks can also be produced inside the instruments, which are then observed as they radiate away from the instruments by using Schlieren imaging.

    • Discrete element modeling of triggered slip in sheared granular layers: insights for dynamic earthquake triggering and induced seismicityBehrooz Ferdowsi (ETH Zürich, Suisse)

      2014
      06
      10

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 20 mai 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, May 20 2014, 11 a.m.

      Recent seismological observations based on new, more sensitive instrumentation show that seismic waves radiated from large earthquakes can trigger other earthquakes globally. This phenomenon is called dynamic earthquake triggering and is well-documented for over 30 of the largest earthquakes worldwide. Granular materials are at the core of mature earthquake faults and play a key role in fault triggering by exhibiting a rich nonlinear response to external perturbations. The stick-slip dynamics in sheared granular layers is analogous to the seismic cycle for earthquake fault systems. In this research effort, we characterize the macroscopic scale statistics and the grain-scale mechanisms of triggered slip in sheared granular layers. We model the granular fault gouge using three-dimensional discrete element method simulations. The modeled granular system is put into stick-slip dynamics by applying a confining pressure and a shear load. The dynamic triggering is simulated by perturbing the spontaneous stick-slip dynamics using an external vibration applied to the boundary of the layer. The influences of the triggering consist in a frictional weakening during the vibration interval, a clock advance of the next expected large slip event and long term effects in the form of suppression and recovery of the energy released from the granular layer. Our study suggests that above a crit- ical amplitude, vibration causes a significant clock advance of large slip events. We link this clock advance to a major decline in the slipping contact ratio as well as a decrease in shear modulus and weakening of the granular gouge layer. We also observe that shear vibration is less effective in perturbing the stick-slip dynamics of the granular layer. Our study suggests that in order to have an effective triggering, the input vibration must also explore the granular layer at length scales about or less than the average grain size. The energy suppression and the subsequent recovery and increased activity period in our model explain the abundance of observations that support the hypothesis of the delayed dynamically triggered earthquakes, as well as provide clues for improving the methods for identifying triggered earthquakes. The re- sults of our simulations also provide a physical basis for the methods suggesting time intervals of increased hazard following the occurrence of major earthquakes.

      This research was carried out during PhD studies of Behrooz Ferdowsi at ETH Zurich and under su- pervision of Prof. Jan Carmeliet and co-supervision of Dr. Michele Griffa, in collaboration with Los Alamos National Laboratory (NM, USA) Geophysics group (Dr. Paul Johnson) and Pennsylvania State Univeristy (Prof. Chris Marone).


    • An introduction to High Frequency Homogenization with applicationsMichael J. A. Smith (Institut Fresnel, CNRS, Marseille)

      2014
      06
      03

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 3 juin 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, June 3 2014, 11 a.m.

      In this talk I will discuss a methodology for homogenizing periodic structures at frequencies away from the bottom of the spectrum. Classical homogenization is restricted to this quasi-static limit however, as the name suggests, there is no such restriction for HFH. Using this homogenization procedure we can show the extension from the classical eigenvalue problem in the fundamental cell to the full two-dimensional array problem at points of high symmetry, and subsequently compute asymptotic approximations to the band structure of a crystal. Consequently, at certain frequencies it is possible to homogenize the crystal and this will be demonstrated with a series of examples for a source in a finite crystal.

    • Évolution des critères d'appréciation de la qualité du vin des années 1500 aux années 1820Benoît Musset (CERHIO, Université du Maine)

      2014
      05
      27

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 27 mai 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, May 27 2014, 11 a.m.

      Le 16e siècle est encore dominé par la grille aristotélicienne / galénique des éléments / humeurs d'essence médicale, qui conduit à valoriser certains types de vin (plutôt des rouges ou plutôt rosés très légers). Dans le courant du 17e siècle est construite une grille purement esthétique fondée sur le goût aristocratique, passant par une série d'analogie entre le vin / les valeurs sociales, et déterminant une hiérarchie très strict des vins (Bordeaux, Bourgogne + Champagne / le reste). Dans ses grandes lignes, le système d'appréciation normatif actuel est en place dans les années 1820.

    • Contrôle des pressions acoustiques et respiratoires dans le jeu du tromboneVincent Fréour (McGill University, Canada / LAUM)

      2014
      05
      13

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 13 mai 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, May 13, 2014, 11 a.m.

      Chez certains instruments à vent, la problématique du couplage acoustique entre l’anche (lipale chez les cuivres) et le conduit vocal est une question importante susceptible d'apporter des éléments nouveaux en termes de synthèse sonore, de facture instrumentale, ou encore de pédagogie musicale.

      Dans cet exposé, je présenterai mon travail de thèse portant sur l’étude de l'interaction acoustique entre les lèvres, l'instrument et le conduit vocal dans le jeu du trombone. Ce travail se décompose en trois parties: 1) une étude expérimentale “in-vivo” menée sur un  groupe de trombonistes (élèves et enseignants de la faculté de musique de l'Université McGill), 2) une étude “in-vitro” conduite sur un système de bouche artificielle automatisée développé à l'IRCAM, et visant à simuler différentes conditions de couplage avec la cavité buccale, 3) une étude numérique utilisant différents modèles physiques de lèvres.

      Les résultats révèlent une influence importante du conduit vocal sur l'auto-oscillation des lèvres, notamment dans le registre aigue de l'instrument. Cette influence semble également dépendre de conditions de phases discutées sur la base des résultats “in vitro” et numériques.

      Par ailleurs, une étude portant sur le contrôle des pressions respiratoires menée sur un sujet tromboniste sera également présentée. Cette étude vise à caractériser la relation entre contrôle respiratoire et descripteurs acoustiques haut niveau, ainsi qu’à mettre en évidence certains liens possibles entre activité respiratoire et contrôle acoustique du conduit vocal.

    • Méthodes ultrasons laser pour la caractérisation non destructive des matériauxNikolay Chigarev (LAUM)

      2014
      05
      06

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 6 mai 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, May 6 2014, 11 a.m.

      Les techniques opto-acoustiques sans contact sont intéressantes dans de nombreuses situations, comme par exemple la réalisation de mesures acoustiques en environnements hostiles (hautes pressions statiques, hautes températures…) ou la caractérisation de structures de tailles micrométriques voire nanométriques. Le caractère sans contact se prête bien à l’imagerie ultrasonore à des échelles diverses, en raison de la grande plage de fréquences acoustiques mises en jeu, de DC à plusieurs GHz. Dans cette présentation, les résultats récents obtenus au LAUM et les projets en cours en ultrasons laser sont exposés.

    • Analyse de modèles d’impédance avec écoulement dans le domaine temporelGwenaël Gabard (ISVR, Southampton, RU)

      2014
      04
      15

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 15 avril 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, April 15, 2014, 11 a.m.

      Le modèle le plus utilisé pour représenter un traitement acoustique en présence d'un écoulement rasant est la condition d’impédance de Myers qui représente la couche limite de l’écoulement moyen comme une simple discontinuité de vitesse. Cette simplification présente plusieurs inconvénients: la condition de Myers s’avère mal posée dans le domaine temporel, et ne fournit pas de prédictions suffisamment précises de l’atténuation acoustique. Dans cette présentation une solution analytique est décrite pour la réflexion d'une onde acoustique par une impédance avec écoulement. Cette solution permet de mieux comprendre certains aspects, comme le comportement de l’instabilité et la présence d'ondes de surface. Dans un deuxième temps, une analyse d'un modèle numérique basé sur la condition de Myers est présentée, avec pour but d'expliquer les différences observées entre les propriétés théoriques de cette condition d’impédance et le comportement des modèles numériques.

    • Effet de l’inharmonicité des fréquences de résonance pour les instruments à anche simpleJean-Baptiste Doc (LMA, CNRS, Marseille)

      2014
      04
      08

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 8 avril 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, April 8, 2014, 11 a.m.

      Les instruments de musique à vents sont construits autour de formes géométriques simples (tube cylindrique, cône ...). La fabrication de ces instruments sous leurs forme finale impose d'apporter des modifications au guide d'onde de base : des trous latéraux sont percés et une embouchure y est ajoutée (ce qui implique de tronquer le cône pour les saxophones). Ces modifications ont notamment pour conséquence d'altérer l'harmonicité des fréquences de résonance de l'instrument.

      Si l'effet de l'inharmonicité des résonances sur la justesse de jeu a déjà été traité, son impact sur la nature des auto-oscillations produites n'est pas encore parfaitement compris. Une première étude sur ce sujet est réalisée à partir des modèles usuels d'instruments à anche simple. Cela permet de mettre en avant le rôle clef de l'inharmonicité sur la production de régimes d'oscillation quasi-périodiques. Une étude expérimentale complète ces premiers résultats en montrant que l'inharmonicité conditionne également la nature des régimes d'oscillation périodiques (sélection du registre).

      Enfin, les différents outils mis au point pour cette étude sont utilisés pour faciliter la conception d'un saxophone traversier (analogie cylindrique des résonateurs coniques). En effet, la présence d'une embouchure sur ce genre de dispositif perturbe fortement la production d'oscillations périodiques. Un premier prototype de saxophone traversier jouable sera présenté.

    • Quelques applications des cristaux phononiques et des métamatériaux acoustiquesAnne-Christine Hladky-Hennion (IEMN, CNRS, Lille)

      2014
      04
      01

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 1er avril 2014, 13 h 30

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, April 1st, 2014, 1.30 p.m.

      Les cristaux phononiques (CP) sont des structures périodiques permettant d’obtenir des propriétés inhabituelles de propagation d’onde. De nombreuses applications potentielles ont ainsi été étudiées comme le filtrage et le démultiplexage en fréquence, l'isolation acoustique, le guidage d'onde, la "cape d'inaudibilité", la réfraction négative et la super-résolution, pour des domaines d'applications variés comme les composants pour les télécommunications, l'imagerie ou la furtivité acoustique.

      Cet exposé se concentre sur deux sujets abordés en détails dans le groupe acoustique de l’IEMN. Dans les deux cas, les propriétés des cristaux phononiques sont étudiées dans la limite des grandes longueurs d’onde (adaptation à un milieu) ainsi que leurs propriétés à plus hautes fréquences, propriétés qui apparaissent à l’échelle de la longueur d’onde (focalisation, contrôlabilité).

      Le premier sujet traite de la réfraction négative d’ondes acoustiques, obtenue avec un réseau hexagonal de bras métalliques (Figure ci-dessous, gauche). On montre que, dans la limite des grandes longueurs d’onde, la densité et l’élasticité de la structure sont équivalentes à celles de l’eau, cette structure est donc plus communément appelée ‘metal water’. A plus haute fréquence, la structure métallique présente un indice de réfaction négatif en parfait accord avec l’eau environnante. De par cette propriété, une lentille plate immergée dans de l’eau est capable de focaliser les ondes. Les résultats numériques et expérimentaux pour cette structure sont présentés et mettent en évidence la focalisation des ondes (Figure ci-dessous, droite).

      Le deuxième sujet traite de l’accordabilité des cristaux phononiques. En effet, peu de cristaux phononiques ont été intégrés dans des dispositifs fonctionnels, partiellement à cause de leur manque de flexibilité : les propriétés de l'onde élastique, souvent obtenues dans une gamme de fréquence réduite, sont complètement déterminées par la géométrie et les propriétés des matériaux constitutifs lors de l'étape de fabrication. L’intégration de matériaux piézoélectriques dans ces structures permet d’envisager le développement de cristaux phononiques dont les propriétés de propagation sont contrôlées électriquement après fabrication. La géométrie considérée dans ce travail est un cristal phononique à une dimension constitué par de couches piézoélectriques dont chaque surface est recouverte d’une électrode, connectée à une impédance électrique (Figure ci-dessous, gauche). Selon les arrangements, des propriétés différentes peuvent être obtenues dans la limite des grandes longueurs d’onde en fonction de l’impédance électrique. Ensuite, à plus haute fréquence, le contrôle des bandes interdites est obtenu en modifiant l’impédance électrique (court-circuit, circuit ouvert ou capacité). L’accordabilité est clairement montrée aussi bien numériquement qu’expérimentalement (Figure ci-dessous, droite).

       

    • Pinces acoustiques et pression de radiation à partir d'un faisceau acoustique uniqueDiego Baresch (d'Alembert, UPMC, Paris)

      2014
      03
      25

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 25 mars 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, March 25, 2014, 11 a.m.

      Les forces de "pression de radiation" qu'une onde acoustique peut exercer sur un objet résulte de l'interaction non-linéaire entre l'onde incidente qui échange un flux de quantité de mouvement avec l'objet par diffusion acoustique.

      Nous avons étudié cet effet non-linéaire dans un contexte de piégeage et de manipulation sans contact d'un objet, on parle alors de "pince acoustique". L'utilisation de ces forces s'est révélée extrêmement féconde pour des expériences de lévitation acoustique de particules suspendues dans un fluide puis son application à l'étude, tri et séparation de particules (pouvant être biologiques ou biomédicales). Néanmoins, la limite majeure de ce mode de piégeage réside dans l'établissement d'un système d'ondes stationnaires (en général unidirectionnel) qui ne permet pas d'obtenir une "pince acoustique" à proprement parler. Cela nous a amené à introduire l'utilisation d'un faisceau acoustique particulier, le vortex acoustique. Son front d'onde hélicoïdal lui confère des caractéristiques uniques pour manipuler des objets. L'exposé abordera une généralisation importante de la théorie de la pression de radiation qui s'exerce sur une sphère ainsi que les expériences associées qui ont permis de démontrer que le vortex acoustique permet de piéger, translater, voire de tourner un objet, ce qui pourrait être la clé pour donner à la "pince acoustique" une véritable dextérité de préhension.

    • Caractérisation et identification des non-linéarités d'origine mécanique dans un haut-parleurBalbine Maillou (LAUM)

      2014
      03
      18

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 18 mars 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, March 18, 2014, 11 a.m.

      Le comportement en régime non-linéaire du haut-parleur électrodynamique fait encore aujourd’hui l’objet de nombreuses études. Les non-linéarités générées en cas de forts niveaux d’excitation électrique peuvent être d’origines électrique, mécanique ou acoustique. L’étude présentée ici porte plus spécifiquement sur le comportement mécanique en basses fréquences de l'équipage mobile (suspensions, membrane et porte-bobine), lorsque celui-ci est soumis a un déplacement de grande amplitude. Dans le cadre de cette étude, un banc de mesure instrumenté multi-capteurs a été élaboré et permet de caractériser l’équipage mobile une fois celui-ci découplé de la partie « moteur magnétique ». En particulier, ce banc permet la mesure de la force subie par l’équipage mobile lorsqu'il est soumis a différents déplacements sinusoïdaux contrôlés en amplitude et en fréquence, via un pot vibrant. 

      Pour de forts niveaux de sollicitation, le pot vibrant est une source électroacoustique non-linéaire et le déplacement imposé à l'équipage mobile peut être faiblement distordu. Afin de s'affranchir de l'influence de la distorsion induite par le pot vibrant, une nouvelle méthode d'identification de système non-linéaire a été récemment développée et est décrite ici. Elle est basée sur l'estimation des paramètres d'un modèle du type Hammerstein généralisé, modèle de comportement non-linéaire sans a priori physique et dérivé de la formulation de Volterra. Les limites de l'emploi de cette formulation pour modéliser un équipage mobile sont discutées. 

      Une fois les non-linéarités dues au pot vibrant prises en compte, la réponse théorique de l'équipage mobile à un sinus pur est connue. Les résultats présentés et discutés mettent en évidence un taux de distorsion du signal de force pouvant être très important, croissant avec le niveau d'excitation, pour toutes les fréquences testées. Les différentes lois de comportement force-déplacement observées sont non-linéaires et hystérétiques. 

      Enfin, les paramètres du modèle Hammerstein généralisé permettent d'estimer certains paramètres de modèles physiques non-linéaires proposés dans la littérature, comme la raideur et l'amortissement. L'évolution de ces grandeurs est discutée.

    • La méthode TRAC et ses applications : reconstruction de signaux et identification d'objetsMarie Kray (Mathematisches Institut, Universität Basel, Suisse)

      2014
      03
      11

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 11 mars 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, March 11 2015, 11 a.m.

      Nous présentons une méthode de retournement temporel avec conditions aux limites absorbantes (TRAC). Cette méthode permet de « recréer le passé » sans connaissance de la source qui a émis les signaux rétro-propagés. Nous proposons deux applications aux problèmes inverses : la réduction de la taille du domaine de calcul en redéfinissant une surface de référence virtuelle sur laquelle les récepteurs semblent positionnés, et la détermination de la localisation d'une inclusion inconnue à partir de mesures au bord. La méthode TRAC ne nécessite aucune connaissance a priori des propriétés physiques de l'inclusion. Des tests numériques effectués sur l'équation des ondes illustrent l'efficacité de cette méthode, qui se révèle être très robuste vis-à-vis du bruit sur les données.

      We introduce time reversed absorbing conditions (TRAC) in time reversal methods. They enable one to "recreate the past" without knowing the source which has emitted the signals that are back-propagated. We present two applications in inverse problems: the reduction of the size of the computational domain and the determination, from boundary measurements, of the location and volume of an unknown inclusion. The method does not rely on any a priori knowledge of the physical properties of the inclusion. Numerical tests with the wave equation illustrate the efficiency of the method. This technique is fairly insensitive with respect to noise in the data.

    • Surface plasmon hybridization in the strong coupling regime in gain structuresAurore Castanié (Laboratoire C. Coulomb, Université Montpellier 2)

      2014
      02
      25

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 25 février 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, February 25, 2014, 11 a.m.

      Les plasmons de surface sont des modes non-radiatifs qui vivent à l'interface d'un diélectrique et d'un métal. Ils peuvent confiner la lumière à des échelles sub-longueur d'onde. Néanmoins, leur propagation reste limitée par les pertes inhérentes au métal qui entraînent une absorption rapide du mode.  L'objet de cet exposé est l'étude du couplage des plasmons de surface dans des structures planes métallo-diélectriques et plus particulièrement la démonstration de l'obtention d'un régime de couplage fort entre un plasmon de surface et un mode guidé. L'obtention des propriétés des différents modes nécessite le prolongement des solutions dans le plan complexe définissant la constante de propagation. La méthode de résolution ainsi utilisée est plus particulièrement discutée. Elle permet d'avoir accès aux coefficients de réflexion et de transmission mais aussi aux termes d'absorption, très importants pour tout parallèle avec les réalisations expérimentales.

      Je mets alors en évidence une augmentation de la longueur de propagation pour le mode hybride plasmon dont le confinement reste celui d'un mode de surface. Des oscillations de Rabi temporelles et spatiales sont aussi observées. Finalement, un gain linéaire est ajouté dans les différentes couches de la structure pour en étudier l'effet. L'ajout de gain dans la couche intermédiaire entre les deux modes couplés a pour conséquence l'exaltation de la longueur de propagation des modes et plus particulièrement du mode hybride plasmon qui peut alors se propager au-delà du millimètre.

    • Étude de la dynamique des ruptures par interférométrie des tavelures ultrasonores et par élastophotométrie : de la nucléation à l'effet des hétérogénéitésSoumaya Latour (Laboratoire de géologie, ENS, Paris)

      2014
      02
      18

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 18 février 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, February 18 2014, 11 a.m.

      L'étude de la dynamique des ruptures de cisaillement est de première importance pour la compréhension des phénomènes à la source des tremblements de terre. Dans ce séminaire, nous présenterons les résultats de deux expériences qui permettent de visualiser et de caractériser la propagation des ruptures. Dans la première , nous utilisons l'interférométrie des tavelures ultrasonores pour observer, dans un gel hydro-organique (PVA) différentes dynamique de glissement contrôlées par l'interface de friction. Dans la deuxième, nous utilisons l'élastophotométrie pour caractériser la nucléation des ruptures dans une plaque de polycarbonate et nous proposons un modèle empirique. Les résultats de ces expériences sont discutés dans le cadre de la sismologie.

    • Calcul de fréquences propres dans des réseaux de guides d’ondes acoustiquesGeorges Le Vey (Irccyn, CNRS, École des Mines de Nantes)

      2014
      02
      11

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 11 février 2014, 11 h

      LAUM conference room (4th floor), Tuesday, February 11 2014, 11 a.m.

      Si l’on connaît depuis bien longtemps maintenant les méthodes de résolution de l’équation des ondes dans des sous-ensembles de Rn (n = 1, 2 ou 3), de nombreux domaines de la physique et de l’ingénierie ont mis en évidence l’intérêt de résoudre par des méthodes appropriées cette équation (et d’autres de la physique mathématique) dans des parties connexes de Rn où la propagation est essentiellement monodimensionnelle mais qui ne se réduisent pas à un intervalle de R. Un modèle naturel de tels domaines est celui d’un réseau ou d’un graphe, interconnectant des intervalles élémentaires de R. Depuis le milieu des années 1980, principalement dans la communauté mathématique, des méthodes de résolution du Laplacien sur des réseaux ont été développées, avec des applications nombreuses. Dans cet esprit, des modèles d’instruments de musique à vent, avec ou sans trous latéraux, ont été développés récemment par l’auteur.

      L’exposé présentera les principaux points de la méthode et quelques résultats, aussi bien sur des réseaux 1D (qui peuvent apparaître à première vue paradoxaux et de peu d’intérêt) que sur des réseaux 2D. 

    • Machine Listening in Complex Environments. Some challenges in understanding musical and environmental soundsMathieu Lagrange (Irccyn, CNRS, École Centrale de Nantes)

      2014
      02
      04

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 4 février 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, February 4, 2014, 11 a.m.

      Designing computational auditory models raises questions about how humans and animals actually make sense of a complex sound environment and how those process can be computationally implemented. In this talk, we will cover some aspects of this problem by discussing recent results that provide answers to the following questions: 
      • Is there a need for segregating elements of interest ? 
      • What models can be relevant for representing complex scenes in a generic way ? 
      • Is it meaningful to evaluate computational systems using artificial data ?
      Examples will be provided using experiments done with musical and environmental audio corpora.
    • Systèmes hybrides actifs/passifs pour le contrôle simultané de l’absorption et de l'isolement acoustiquesManuel Melon (LMSSC, CNAM, Paris / LAUM)

      2014
      01
      28

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 28 janvier 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, January 28 2014, 11 a.m.

      Les matériaux absorbants hybrides actifs/passifs permettent d'obtenir de bonnes performances d'absorption sur une large plage fréquentielle. L'étape suivante consiste à concevoir des systèmes assurant à la fois une bonne absorption et un bon isolement acoustique. Ces systèmes trouveraient des applications potentielles dans les domaines du bâtiment ou des salles de spectacles. Dans ce but, un prototype hybride actif/passif à contrôle local composé de deux haut-parleurs dont l’un est placé à l'arrière d'une couche poreuse a été étudié afin de valider la faisabilité d’un contrôle simultané des coefficients de réflexion et de transmission. La qualité du contrôle obtenu est étudiée en incidence normale à l’aide de simulations numériques et de mesures dans un tube à ondes guidées. Cette première étude unidimensionnelle est ensuite étendue au cas du rayonnement dans un espace à trois dimensions. Les résultats obtenus ont permis de définir une géométrie permettant d’optimiser le contrôle apporté par une cellule.

    • Caractérisation dynamique et conception robuste d'interfaces de structuresThomas Weisser (FEMTO-ST, Besançon / LAUM)

      2014
      01
      21

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 21 janvier 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, January 21, 2014, 11 a.m.

      Ces travaux visent à répondre à des problématiques d’isolation vibratoire en optimisant la puissance transmise entre des sous-structures sources et réceptrices. Pour cela, une méthode de modes de flux de puissance a été développée. Celle-ci permet de déterminer des valeurs et des efforts propres qui fournissent, respectivement, des informations quantitatives et qualitatives sur les flux de puissance existant à l’intérieur d’une structure. Il est alors possible d’identifier les directions associées aux principaux chemins de puissance transitant par les jonctions et de quantifier leur participation. Ces résultats ont été appliqués afin de proposer une méthodologie de conception robuste des interfaces de structures, soulignant l’importance de prendre en compte les différentes sources d’incertitudes inhérentes aux modèles éléments finis.


    • Applications de la force de Lorentz en acoustique médicalePol Grasland-Mongrain (LabTAU, INSERM, Lyon)

      2014
      01
      16

      LAUM, salle de conférence (4e étage), jeudi 16 janvier 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Thursday, January 16 2014, 11 a.m.

      La capacité de la force de Lorentz à relier un déplacement mécanique à un courant électrique présente un intérêt certain pour l'acoustique médicale, et trois applications sont présentées.

      La première application concerne un hydrophone qui a été développé pour effectuer des champs de vitesse acoustique. Cet hydrophone est constitué d'un fil de cuivre vibrant dans un champ magnétique. Un modèle a été élaboré pour déterminer une relation entre la pression acoustique et le courant électrique mesuré, qui est induit par force de Lorentz lorsque le fil vibre dans un champ acoustique. Un prototype a ensuite été conçu et sa résolution spatiale, réponse fréquentielle, sensibilité, résistance et réponse directionnelle ont été examinées.

      Dans la méthode d'imagerie appelée Tomographie d'Impédance Electrique par Force de Lorentz, un tissu biologique est déplacé par ultrasons dans un champ magnétique, ce qui induit un courant électrique par force de Lorentz. L'impédance électrique du tissu peut ensuite être déduite de la mesure du courant. Cette technique a été appliquée pour réaliser des images d'un fantôme de gélatine, d'un muscle de boeuf, et d'une lésion thermique dans un échantillon de poulet. Cela a montré que la méthode est potentiellement utile pour fournir un contraste supplémentaire à des images ultrasonores classiques.

      Enfin, des ondes de cisaillement peuvent être générées dans des tissus mous par force de Lorentz. Cela a été réalisé en appliquant un courant électrique par deux électrodes dans un solide mou placé dans un champ magnétique. Des ondes de cisaillement ont été observées dans des échantillons de gélatine et de foie. La vitesse des ondes de cisaillement a été utilisée pour calculer l'élasticité et leur source pour cartographier la conductivité électrique des échantillons.

    • Flash doctorantsDoctorants de première année du LAUM

      2014
      01
      14

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 14 janvier 2014, 10 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, January 14 2014, 10 a.m.

      Présentation de leur thèse par les doctorants de première année du LAUM :

      Short scientific presentation by the first year PhD student of the LAUM:

       Doctorant

       Équipe (encadrants)

       Sujet de la thèse

      Florian Allein

      Matériaux

      (V. Tournat, V. Gusev. G. Theocharis)

      Processus acoustiques fortement non linéaires dans les milieux solides à contact unilatéraux

      Charlie Bricault

      Guides & Structures

      (C. Pézerat, M. Collet)

      Augmentation d'isolation de parois par contrôle actif intégré

      Yosra Dammak

      Matériaux

      (M. H. Ben Ghozlen, J.-H. Thomas)

      Caractérisation de matériaux à gradient de propriété par Contrôle Non Destructif

      Cédric Faure

      Guides & Structures

      (O. Richoux, B. Lihoreau, S. Félix)

      Propagation acoustique en milieu urbain étendu

      Charly Faure

      Guides & Structures

      (C. Pézerat, F. Ablitzer, J. Antoni)

      Identification de sources vibratoires sur structures mal connues par approche Bayesienne

      Damien Gasteau

      Matériaux

      (V. Tournat, N. Chigarev, L. Ducousso-Ganjehi)

      Caractérisation locale de la structure métallurgique des matériaux polycristallins

      Fatma Graja

      Matériaux

      (A. Duclos, C. Depollier)

      Propagation des ondes de Biot dans les céramiques poreuses.

      Carole Pascale Kameni Djuimo

      Transducteurs, Guides & Structures

      (J.-P. Dalmont, P. Béquin, J. Gilbert)

      Étude et optimisation d’une source sonore pour la sollicitation acoustique fort niveau des satellites

      Alberto Munoz

      Guides & Structures

      (B. Gazengel, J.-F. Petiot)

      Recherche d'indicateurs de qualité d'anches simples par approches objectives et subjectives.

      Wang Xiao Dong

      Guides & Structures

      (J.-H. Thomas)

      Le diagnostic par imagerie acoustique

      Thibault Wassereau

      Guides & Structures

      (C. Pézerat, F. Ablitzer, J.-L. Guyader)

      Caractérisation de matériaux composites par problème vibratoire inverse


    • Diffusion d'ondes par des obstacles pénétrables. Anomalies de Wood, transmission extraordinaireSimon Félix (LAUM)

      2014
      01
      07

      LAUM, salle de conférence (4e étage), mardi 7 janvier 2014, 11 h

      LAUM, conference room (4th floor), Tuesday, January 7, 2014, 11 a.m.

      Le problème de la diffusion d’ondes acoustiques ou électromagnétiques par un arrangement de diffuseurs pénétrables est abordé par l’étude de deux phénomènes classiques : les anomalies de Wood, variations brusques de l’intensité du spectre de l’onde diffusée par un réseau d’obstacles, et la transmission, optique ou acoustique, extraordinaire (EOT ou EAT) à travers un réseau périodique sub-longueur d’onde. Une formulation multimodale de la propagation à travers des obstacles pénétrables sera d’abord présentée. De cette approche peuvent être déduites des solutions analytiques, moyennant certaines hypothèses (faible diffusion, ou grande longueur d’onde). Ces solutions seront analysées, qui permettent de prévoir et caractériser les anomalies de Wood ou l’EOT. Des études expérimentales seront enfin présentées.